Il n’est pas exagéré de dire qu’As-Safir, de par son contenu, son choix d’une arabité progressiste, ses écrivains et rédacteurs, est l’un des meilleurs quotidiens arabes, et que Talal Salman est le plus brillant journaliste arabe de cette époque. Il est alors normal et logique que se mobilisent les forces vives, intellectuels et militants arabes, pour défendre sa pérennité et s’efforcer de...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"