Lorsque l’homme se résigne à vivre en l’absence de toutes règles, de principes et buts créateurs, lorsqu’il abandonne ses nobles ambitions et ses espoirs, sa vie perd son sens et sa raison d’être, car alors rien ne le distingue des autres créatures qui vivent sans chercher pourquoi, ou seulement pour se nourrir, ni même des « non-êtres ». La perte de sa raison et de son âme serait...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"