Après la Première Guerre mondiale, les champs de bataille ont changé avec l’avènement des avions et des roquettes, les opérations militaires ne se limitant plus aux armées ; depuis lors, les victimes des combats ne sont plus seulement des soldats, mais aussi la population des villes prise en otage, mourant de faim sous les ruines. Le théâtre de Bertolt Brecht s’inspire du carnage de Dresde en Allemagne, en 1945 :...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"