Maître, c’est ainsi qu’il me plaît de m’adresser à vous car ce titre ne sied à nul autre, vous fûtes une grande école, par votre immense culture, votre connaissance profonde de ceux qui ont fait l’histoire, la noblesse et la pureté de votre langue, façonnée pour raconter notre misère et notre grandeur, nos victoires et nos défaites, notre place dans le monde et notre droit mérité...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"